26451815522_a609f8619c_c

Floride, le Guide de la Blonde

Nous voici donc rentrés et (presque) remis de notre roadtrip de 10 jours dans le sud de la Floride. Autant spoiler tout de suite, c’était bien. Vraiment bien. Et comme je suis TROP sympa, j’ai pris plein de notes pour vous permettre de préparer votre voyage, si la destination vous tente. Cette fois encore, je ne garantis pas l’exhaustivité, d’autant que nous n’avons pas exploré les contrées les plus au nord du Sunshine State. Comme d’habitude, n’hésitez pas à lier vos bons plans ou carnets de voyage en commentaires🙂

Sommaire :

Lire la suite

22680586225_3547fa047d_k

Dublin, le guide de la blonde

J’ai découvert Dublin en novembre 2013, à l’occasion du WebSummit, dont je vous avais parlé à l’époque. Cet hiver, j’ai eu l’occasion de m’y rendre à nouveau et j’en ai profité pour rallonger mon séjour pro pour découvrir la capitale irlandaise en mode touriste, en famille.

22678379576_2c7fb4d5fc_z

J’étais déjà tombée sous le charme en 2013, et après deux séjours consécutifs en novembre dernier, je suis définitivement conquise par Dublin et, surtout, par les Dubliners. Pour citer à un ami français installé là-bas, il règne dans Dublin une atmosphère optimiste, joyeuse, aimable, qui vous colle un sourire aux lèvres, et c’est clairement du fait de ses habitants (parce que niveau météo, hein, autant vous le dire tout de suite, c’est pas gagné :-p).

Lire la suite

enlight1-2

Enlight, mon app photo chouchou du moment 

J’ai déjà écrit ici au sujet des erreurs à éviter quand on débute en photo, et mon cinquième conseil portait sur le « traitement » des clichés. 

Attention, il ne s’agit pas d’appliquer un filtre qui donne l’illusion que la photo est moins mauvaise et qui dégrade le fichier à la publication (coucou les filtres Instagram, Facebook et consorts), mais bien d’utiliser un outil qui vous permettra de réaliser des retouches fines tout en conservant la qualité de l’image. Techniquement, une application qui ne ré-échantillonne pas l’image et en conserve le nombre de pixel.

J’avais évoqué Snapseed, qui reste à mes yeux un excellent outil pour « pimper » rapidement une photo iPhone destinée à Instagram ou Facebook (ce dernier ré-échantillonne systématiquement de toute façon, avec les résultats cracra qu’on lui connaît) mais depuis quelques semaines, c’est Enlight qui a mes faveurs. Enlight ne remplacera jamais un Lightroom pour un professionnel, mais peut s’en rapprocher si vous voulez ‘juste’ faire du traitement rapide.

Enlight permet de retoucher à haute définition sans ré-échantillonnage (35 mégapixels sur iPad Mini et 19 mégapixels sur iPhone 6). Les photos que je récupère depuis mon G7x ou mon X-pro 1 sont ainsi intactes puisqu’elles font 16 et 20 mégapixels max.

Ensuite, Enlight convient aux débutants comme aux plus aguerris : ses nombreux pré-réglages sont utilisables tels quels ou entièrement personnalisables, jusqu’au masque de fusion, en passant par les réglages fins de la luminosité, contrastes, par zone, etc… On arrive ainsi à de jolis résultats en quelques clics.

  
Les sessions sont « animables » comme ci-dessus mais surtout sauvegardables, ce qui permet de revenir à un fichier déjà traité pour en modifier certains réglages et en réaliser un nouvel export.

Enlight propose également pour les plus imaginatifs des fonctions créatives, ajout de texte, effets artistiques, etc…. 

Pour en découvrir toutes les fonctionnalités, je vous invite vivement à consulter le site de l’application et à vous abonner au blog qui distille de précieux conseils :) 

Seul bémol, l’application n’est disponible que sur iOS :(…